Article spécial "Maman solo": la fatigue de la Maman solo

J'ai écrit cette série d'articles pour Nathalie de Boisgrollier Association Oze et l'art de vivre en famille

www.art- de -vivre-en-famille.fr

Supprimer toute fatigue, c'est difficile et surtout peut être dans un premier temps. Elle a tellement de causes différentes: stress- conséquences de la séparation et du changement, stress au travail , peurs réelles ou confuses, manque de sommeil, émotions ,etc

.Mais on peut (peut -être?) trouver des pistes pour alléger un peu le poids de cette fatigue qui vous enlise et qui vous «colle à la peau».

Prévenir, prévoir et demander de l'aide

Dans ce domaine, il vaut mieux «prévenir que guérir» et ne pas attendre d'être sur les rotules pour agir. Mais peut être avez vous été dépassée par les événements, le déménagement et les aménagements de votre nouvelle vie.Je comprends et c'est normal.Aussi dès que possible: aujourd'hui, demain ou le plus tôt possible, demander de l'aide.

Ah oui, je sais , ce n'est pas facile de demander! Mais est-il utile d'attendre d'être vraiment au bout du rouleau pour se faire aider? La fatigue est un signe, écoutez le.

Cela peut être le papa des enfants ou la famille si elle est proche et disponible.

Pas de famille? Demandez à une amie, une voisine ou à une autre maman solo.

Une solution est possible et parfois l'aide vient de là où on ne l'attend pas …Restez ouverte à une solution possible.

Vos enfants: aide ou fatigue?

La plus grande aide que vous pouvez obtenir est celle qui est la plus proche géographiquement.

Vous ne voyez pas? Vous êtes seule. Pas de famille proche.Vous ne voyez toujours pas? Eh oui, je veux parler de vos enfants.

S'ils sont encore bébés, c 'est difficile. Mais très vite, on peut les associer à de petites tâches: vider le lave-vaisselle, remplir le lave-linge, mettre la table etc

Au début, ils font avec vous et ensuite, ils font seuls sans vous.

Je vous assure que les idées viennent au fur et à mesure.Ce ne sera peut être pas facile , tout de suite mais petit à petit vous leur ferez confiance et vous serez plus «rassurée».

Plus tard les enfants pourront mettre une lessive en route, mettre un plat au four ou réchauffer une soupe.

Plus tard encore faire cuire des pâtes, des pommes de terre ( si elles sont bio, on peut les cuire avec la peau: pas d'épluchage, pas de couteau!)Par sécurité, préférez l'électricité au gaz ou une cuisson au four.

La plupart des enfants aiment rendre service; ils vont se sentir utiles.

Parfois ,c'est préférable de laisser la responsabiité d'un repas à un seul enfant, pas forcément l'ainé, celui qui vous semble le plus intéressé par la cuisine, le plus «doué» naturellement.

Vous pouvez tester quand vous êtes «présente» mais occupée dans une autre pièce.Vous pouvez en profiter pour vous délasser dans la salle de bain , sous la douche et évacuer la fatigue. Cela peut vous rassurer d'ête là «au cas où..» et d'entendre de loin comment ils se débrouillent.

Quand ils ont réussi à vous aider et/ou à faire seuls une tâche qui vous soulage, pensez à les féliciter: ils vont se sentir «reconnus», ils seront heureux d'être utiles et vous pourrez aussi être heureuse de les voir souriants.Et votre fatigue?diminuée d'un coup.

Je me rappelle de plats «mémorables», de crêpes succulentes surtout parce que je ne les avais pas préparées, la lumière éteinte et les bougies allumées.

Je me rappelle le bonheur d'une soupe chaude qui m'attendait quand je rentrais le soir après ma deuxième vie de maman solo.

Très vite, vous aussi, vous allez savourer le moment de vous asseoir à table, mise comme un jour de «fête»( vous ne verrez pas le couteau à l'envers ou la nappe de travers).

Très vite vous allez savourer encore quand ils vont vous servir comme une reine.Et vous serez fière et eux aussi!

Alors? Savourez,dégustez le plat «surprise»...même imparfait, ce sera parfait ( enfin presque!!)

Et là votre fatigue? Envolée. C'est ce que je vous souhaite.

Et vous? Que pouvez vous faire pour vous?

A force de devoir ou vouloir assurer sur tous les fronts, la fatigue vous assomme de sa présence continuelle.Et plus vous vous sentez fatiguée, plus vous pensez fatigue, plus la fatigue est là présente, pressante et épuisante. Alors c'est insoluble, me direz-vous?

Non bien sûr.D'abord je vous le redis: la fatigue est un signe ...qu'il est temps de vous occuper de vous. Avant qu'elle ne s'aggrave et prenne des proportions trop importantes. Cela ne dispense pas d'un avis médical, bien entendu.

Mais voici quelques petits «trucs»:

D'abord pourquoi il est utile de vous occuper de vous: parce que si vous êtes énervée, irritable et à bout de souffle, comment allez vous pouvoir tenir et gérer votre vie avec les enfants en plus?

Donc chaque fois que c'est possible, prenez du temps pour vous:

  • prenez le temps d' un bain mousse avec des huiles essentielles ou d'une douche chaude et confortable

  • prenez le temps d'un repos quand les enfants sont calmes, absents ou à la sieste ou laissez vous masser les pieds, le dos: certains enfants adorent faire des massages.Si vous avez cette chance là, pourquoi ne pas en profiter?

  • Revenez à votre respiration aussi souvent que possible: en voiture, dans le métro ou au travail.L'idéal c'est une respiration avec les mains sur le ventre pour sentir qu'il gonfle comme un ballon et vous sentez le «ballon» gonfler et se dégonfler. Parfois 3 respirations centrées sur votre ventre suffisent. Essayez et dites moi.

  • Et enfin soufflez, soufflez et soufflez doucement par la bouche ou plus fort si vous êtes seule car cela pourrait être mal compris par un collègue ou un supérieur. Mais là encore essayez, cele fait tellement de bien.

Et si finalement, cette fatigue, elle avait du bon?

Et le mérite de vous obliger à prendre soin de vous et à apprécier certaines douceurs simples de la vie de tous les jours.

A très bientôt

Et prenez soin de vous ...


Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Pas encore de mots-clés.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2015 par f2nis avec wix.com

  • s-facebook